La crise du Covid-19 l’a démontré, la santé est le bien le plus précieux et tout doit être mis en œuvre pour garantir à tou.te.s les citoyen.ne.s un accès aux soins de santé et des conditions de vie favorisant une bonne santé. En effet, la santé ne peut se concevoir comme un secteur séparé du reste, elle doit être envisagée suivant une conception globale qui tient compte de l’environnement dans lequel nous évoluons, le logement, le bien-être mental, l’épanouissement personnel et de la société dans son ensemble ou encore notre alimentation. Une véritable politique de santé doit non seulement veiller à lutter contre les maladies mais aussi à les prévenir tout en misant sur une véritable promotion de la santé.

Chez Ecolo, nos échevin.e.s en sont bien conscient.e.s et travaillent de concert pour veiller à la bonne santé de nos concitoyen.ne.s. Les actions entreprises depuis le début de 2020 vont en ce sens.

Image par khamkhor de Pixabay

Pour disposer d’une bonne santé, il faut veiller à donner à nos enfants un bon début dans la vie. C’est notamment ce à quoi s’attèle Jean-François Letulle, échevin compétent notamment pour la petite enfance et l’enseignement. Veiller au bien-être des enfants et leur fournir un enseignement de qualité fait partie de ses priorités. Dans ce sens, la transition crèche-école est un moment crucial qui doit être facilitée et adoucie. Pour ce faire, un questionnaire sera prochainement transmis aux acteurs de terrain et aux parents en vue de définir une charte de bonnes pratiques à mettre en place. Durant le confinement, le bien-être de nos enfants a été mis à mal en raison du manque de lien social et de l’inactivité. Afin de pallier au mieux à l’impossibilité de se rendre en présentiel dans les écoles, Jean-François Letulle, en partenariat avec NoTélé et une équipe d’enseignant.e.s, a mis en place « L’école à la maison », une émission au cours de laquelle un.e enseignant.e donnait une leçon. Un projet qui a permis de lutter contre le décrochage scolaire.

Image par Deborah Breen Whiting de Pixabay

Mais la santé de nos enfants et la nôtre passe également par une alimentation équilibrée, biologique et durable. Dans cette optique et afin de favoriser le développement d’une agriculture durable, l’échevine en charge, Caroline Mitri, a lancé une étude de marché visant à déterminer les besoins et possibilités de développement d’un hall relais agricole. Cette étude permettra de définir le modèle du futur hall relais agricole. Celui-ci permettra de fournir une alimentation durable aux Tournaisien.ne.s mais aussi de susciter la création d’emplois, des emplois qui, dans certains secteurs, ont été mis à mal durant le confinement. Caroline Mitri a veillé à tout mettre en œuvre pour soutenir les commerçants via notamment des conseils mais aussi la diffusion de la liste et des coordonnées des restaurateurs-traiteurs sur le site de l’Asbl Tournai Centre-Ville. Parce que disposer d’un emploi de qualité, rémunérateur et épanouissant est une condition sine qua non pour notre bien-être.

Image par Harald Matern de Pixabay

Enfin, la santé passe également par un environnement de qualité. Pour y parvenir, l’échevine du logement, Coralie Ladavid, a mis en place un nouveau plan stratégique en vue de réactiver la gestion de la régie foncière communale, une régie laissée à l’abandon depuis plusieurs années. Cette régie gère le patrimoine communal qui compte pas moins de 92 logements. Leur réhabilitation permettra leur mise à disposition et favorisera l’accessibilité à un logement décent pour tou.te.s. Disposer d’un logement décent dans un quartier et une ville où il fait bon vivre, c’est la volonté de Coralie Ladavid qui a à cœur de renforcer la participation citoyenne. Celle-ci passe par les liens créés avec les comités de quartier et le budget participatif. Le confinement aurait pu mettre à mal ces liens et cesser le travail mais il n’en fut rien grâce à la volonté de l’échevine et des comités qui ont maintenu le contact via l’utilisation de la visioconférence. A présent, tou.te.s aspirent à se revoir en chair et en os.

Logement, alimentation, éducation, participation citoyenne, emploi, la santé est une matière transversale comme le démontrent la vision et le travail de nos échevin.e.s.

A votre santé !

Tatiana Stellian

Crédit Photo Image de titre : nadine coco de Pixabay

Share This