Offrir la possibilité de stationner gratuitement 30 minutes dans le centre-ville au lieu des 15 minutes actuelles était l’une de nos promesses de campagne. Grâce à vous, nous avons obtenu l’occasion de passer de la promesse à l’action, et nous l’avons saisie !

 

Vous le savez certainement, la gestion du stationnement tournaisien est confiée à Cityparking depuis plusieurs années, et elle le sera encore jusqu’en 2025 suite à la convention signée sous la précédente législature.
Ainsi, le changement annoncé a été obtenu suite à des négociations avec la société gestionnaire pour qui ce passage à la demi-heure gratuite pourrait représenter un manque à gagner d’environ 70.000€.

La modification des termes du contrat signé il y a plusieurs années a ainsi permis à l’échevin de la mobilité, Jean-François Letulle, et à son équipe d’obtenir cette demi-heure gratuite, mais pas seulement. En effet, malgré le contexte de négociation, ils ont entrepris une réflexion plus profonde sur le fonctionnement actuel du stationnement en centre-ville et sur la possibilité de se diriger, plus encore, vers la mobilité douce (une autre promesse du programme que vous avez sollicité).

 

Alors concrètement, qu’est-ce qui change à partir du 1er octobre 2020 ?

 

  1. Il sera possible de bénéficier d’une demi-heure gratuite de stationnement par zone et par demi-journée. Vous l’aurez compris, en respectant les règles, cet avantage en zone payante pourra s’étendre à deux heures par jour, à raison de 4 plages de 30 minutes.

Que faire ?

  • Je stationne en zone payante.
  • Je me rends à la borne la plus proche et y encode mon numéro de plaque.
  • Je place mon ticket de manière visible sur le tableau de bord de mon véhicule.
  • Ma 1/2h heure gratuite est activée dès la réception du ticket. Pour en profiter pleinement, je ne déplace pas mon véhicule au risque que le numéro de borne indiqué ne soit plus correct.

Autre possibilité : par du SMS au 4411. J’y encode le numéro de borne – il figure sur l’horodateur –  et mon numéro de plaque. Par exemple : TOU44  1-NSP-122. Quand ma course est terminée, j’envoie la lettre « Q » pour stopper le temps !


 

  1. Pour le stationnement, la ville sera répartie en 2 zones : la rive gauche et la rive droite. Cette distinction vaudra pour les places de stationnement payant, les cartes de riverains, et les cartes de travailleurs (pour les cartes délivrées après le 1er octobre 2020).

Que faire ?

Rien. Je dois simplement penser à me garer dans la bonne zone si je suis en possession d’une carte de stationnement. En ce qui concerne mon ticket de stationnement, le numéro de borne indique sa zone d’émission aux contrôleurs.


  1. Afin de favoriser la parking sécurisé du Fort Rouge, les tarifs du stationnement sur la Grand’Place changeront : le 1/4h de stationnement passe de 25 à 50 centimes. Partout ailleurs, les tarifs passeront de 0,10€ pour 6 minutes à 0,20€ pour 12 minutes (in fine, l’heure de stationnement restera donc à 1€).

Que faire ?

Si les tarifs de la Grand’Place ne me conviennent pas, il m’est possible de m’orienter vers le parking Q-Parks de la Rue Perdue juste à côté, ou de me stationner, par tranches de deux heures, dans une zone bleue. Je pourrais également me rendre dans une zone de stationnement gratuit comme le parking de dissuasion de la Plaine des manœuvres, situé à environ 700m de la Grand’Place.

À chacun de choisir selon ses possibilités.

Pour positiver, n’oublions pas qu’on peut toujours combiner intelligemment avec les temps de stationnement gratuit habituels. Je pourrais par exemple aller diner dans mon resto préféré en me garant à la Grand’Place et en bénéficiant de deux heures de gratuité. En effet, j’utilise ma demi-heure gratuite de 12h à 12h30, et ensuite, je peux prolonger avec la gratuité du temps de midi jusqu’à 14h !

Un scénario similaire est possible si je souhaite faire les magasins : j’arrive à 16h30 puis je fais la fermeture (stationnement gratuit dès 17h).


 

  1. Autre compensation obtenue par la société gestionnaire : les contraventions pour faute de stationnement passeront de 15 à 18€. De plus, une « Scan car » sillonnera les rues du centre-ville de Tournai afin d’aider à détecter les infractions et protéger les riverains du phénomène des voitures ventouses. Et à terme, cette voiture adaptée permettra de signaler, à l’entrée de la ville, le nombre de places disponibles dans les différents parkings (gratuits ou Q-Parks) en y passant régulièrement.

Que faire ?

Être en ordre de ticket ou de carte de stationnement et ne pas oublier de déplacer mon véhicule une fois que les deux heures autorisées par le disque bleu sont expirées. Il est bon de savoir que l’on peut toujours mettre son disque bleue à la demi-heure suivante si l’heure est passée de 1 minute.

Exemple : à 10h01, j’indique 10h30 sur mon disque et je peux donc stationner jusque 12h30 (soit, dans le meilleur des cas, 2h29 de stationnement).


 

  1. L’application 4411 qui vous permet, moyennant entre 15 et 50 centimes par opération, de gérer votre stationnement depuis votre téléphone sera adaptée et vous permettra également d’obtenir votre demi-heure gratuite.

Que faire ?

Application 4411 sur le Play Store

Soit j’utilise l’application :

  • Je télécharge l’application « 4411 » sur mon smartphone via l’Apple Store, Google Play ou Windows Store et je me créée un compte.
  • Je choisis mon type de stationnement (dans la rue ou dans un parking payant).
  • J’encode ou sélectionne ma plaque d’immatriculation et je démarre ma période de stationnement. Il sera alors possible d’utiliser ma demi-heure gratuite. L’application sélectionne automatiquement le bon horodateur selon l’endroit où je me trouve.
  • Je paye automatiquement via le mode de payement choisi.
  • Je reste vigilant.e aux notifications m’indiquant la fin de ma session. Durant la session, les contrôleurs sont prévenus par leur matériel lors du contrôle du véhicule.
  • J’arrête ma session.

Soit j’utilise les SMS :

  • Comme mentionné plus haut : j’envoie un message au 4411 avec le numéro de borne – il figure sur l’horodateur-  et mon numéro de plaque. Par exemple : TOU44  1-NSP-122. Quand ma course est terminée, j’envoie la lettre « Q » pour stopper le temps.

 

Voilà donc ce qui changera le 1er octobre prochain !

Notez donc que le stationnement gratuit entre 12h30 et 14h, après 17h, le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés sera toujours d’actualité, et que les outils existants seront adaptés.

Ces changements, bien que négociés, nourrissent ainsi un double objectif :

  • Favoriser le commerce local en augmentant les plages de stationnement gratuit, sans retour à la voiture et en continuant d’éviter les voitures « ventouses ».
  • Augmenter le recourt à la mobilité douce en diminuant le nombre de courts déplacements dans un périmètre réduit alors possibles avec le système « disque quart d’heure gratuit » ; en encourageant les habitants intra-muros à ne pas utiliser leur véhicule lorsque cela est possible, et en invitant une partie des automobilistes à utiliser les parkings de dissuasion (dans le cas de la Grand’Place notamment).

 

Bien qu’ayant conscience que tout changement demande un temps d’adaptation, nous pensons que le plan présenté ci-dessus répond autant que possible aux objectifs de la Déclaration politique communale, aux attentes de nos électeurs, et aux enjeux de la ville de demain.

 

Share This