Voilà une partie de l’ADN d’Écolo mise en pratique par Coralie Ladavid, notre échevine de la participation citoyenne.

Début 2019, il existait 18 comités d’habitants d’un territoire commun se mobilisant pour un intérêt collectif. Ceux-ci trouvent des solutions à leurs problèmes, des idées pour améliorer la convivialité et leur cadre de vie. Mille mercis à eux pour leur investissement ! Aujourd’hui, on en compte 35, et plusieurs sont en création. C’est donc bien plus qu’une idée farfelue, c’est un réel besoin ! Clairement, créer du lien est primordial ! Plus que du lien, nous devons parler des liens : entre les habitants, entre ces habitants et la Ville, et entre les comités eux-mêmes. Tournai s’est mise à écouter ses citoyens, leurs besoins, leurs envies. Ensuite, l’échevine relaye ces demandes vers les services compétents. Déployer le pouvoir d’agir des comités et co-construire les projets ensemble sont des finalités qui font partie intégrante de la participation citoyenne.

 

Et concrètement ?

Des rencontres trimestrielles entre les comités permettent les échanges d’expériences et d’informations, la transmission de demandes des comités vers le Collège Communal, et un retour sur le suivi des demandes.

 

Les comités de quartier, c’est si important  ?

Un relais de propositions de partenariats a été mis en place, comme par exemple pour la Maison de la culture. Des projets, des actions sont impulsées, comme la mise à disposition de sapins et décorations de Noël dans les villages. Le plus concret et novateur est sans doute la mise en place d’un budget participatif. En 2019, 18 comités ont été soutenus via ce budget (essentiellement de l’aide matérielle : tonnelles, chaises, tables, …).  Des demandes d’aménagements ont aussi été formulées et sont actuellement à l’étude avec les services communaux. Fort de cette première expérience, des budgets ont été réorientés pour 2020 : 30.000€ dans le budget ordinaire et 40.000€ pour des investissements pérennes (ex : une plaine de jeux…).

 

Toujours en évolution

Comme rien n’est figé et que tout peut s’améliorer, une convention de mise à disposition de matériel a vu le jour au début de ce mois de mars. Les achats seront effectués par la Ville et mis à disposition pour une durée indéterminée aux comités. Également en application depuis le début du mois de mars, un règlement recadre le pourquoi des budgets participatifs, explicite la procédure et l’éligibilité, la composition du jury… L’objectif de ce règlement est d’être le plus transparent et le plus objectif possible. Car la transparence et l’objectivité font aussi partie de l’ADN d’Écolo.

Envie d’en savoir plus ? Cliquez sur https://www.tournai.be/vie-politique/college-communal/coralie-ladavid-premiere-echevine-ecolo.html

 

Share This