Un budget de continuité qui porte d’ores et déjà le sceau écologiste et solidaire

 

Le conseil communal de ce 25 février aura eu pour point principal le vote du budget communal 2019. Par la voix de sa coprésidence locale et de son chef de Groupe, Écolo Tournai salue les avancées écologistes de ce premier budget de la mandature 2018-2024.

Le premier travail budgétaire n’est jamais un exercice facile. Entre l’héritage du passé et les contraintes imposées par les gouvernements fédéraux et régionaux, Écolo Tournai salue un budget 2019 en boni où des gestes forts sont posés, en réponse à l’urgence sociale, climatique et démocratique.

 

Logements

Nous saluons dès lors le soutien apporté au CPAS par l’augmentation de la dotation communale. Cette institution, qui lutte contre les effets dévastateurs du néolibéralisme et des politiques antisociales fédérales et régionales, aura à cœur de répondre aux objectifs de dignité humaine pour les Tournaisiens les plus fragilisés. Cette augmentation de dotation aura pour objectif de lutter contre l’inoccupation des logements publics.

Le logement est d’ailleurs au cœur du projet budgétaire. Ainsi, Écolo Tournai salue l’annonce d’investissements conséquents en matière de logement. La création d’une ligne budgétaire de soutien à l’AIS et le plan d’investissement au sein de la régie foncière (530.000€) sont les premières étapes d’un redéploiement des logements à loyer modérés dans Tournai et ses villages. Pour exemple, 6 logements inoccupés seront rénovés dès cette année.

 

Énergie et mobilité

La solidarité n’est rien si elle ne va pas de pair avec la transition écologique. Avec, entre autres, un grand plan de diagnostic et d’investissements sur les systèmes de chauffage de l’ensemble de l’administration (750.000€) et l’investissement dans des installations photovoltaïques (150.000€), la Commune de Tournai s’inscrit pleinement dans le XXIe siècle et apporte un acte concret en réponse aux enjeux climatiques.

Il en va de même avec les projets de mobilité. Ainsi, la réfection totale et la sécurisation du parking de l’esplanade de l’Europe s’inscrit comme base d’une réflexion globale du stationnement et d’une mobilité apaisée et sécurisée.

Issus d’une démarche participative, la réflexion sur le projet de passerelle de l’arche aura abouti sur une adaptation voulue de l’infrastructure aux modes de transport “doux”. Les frais d’études (350.000€) proposés au vote s’inscrivent donc également dans une démarche systémique de mobilité douce.

Enfin, les nombreux projets du Plan d’Investissement Communal (6.000.000€) en matière de voirie où les usagers faibles auront une place prépondérante et permettront à notre ville d’évoluer vers un territoire inclusif et un espace de vie apaisé.

 

Ruralité

Le développement de nos villages ne sera bien sûr pas oublié avec, outre la concrétisation de projets du Programme Communal de Développement Rural (PCDR) précédent, un investissement de 200.000€ pour l’étude et la programmation du prochain plan de développement. Gageons que l’ensemble des citoyens participeront à la co-construction de celui-ci!

 

Participation citoyenne

Enfin, tout cela n’a de sens que si l’écoute et l’implication des citoyens font partie intégrante de la politique communale. Ainsi, et c’est une promesse de campagne tenue, Écolo Tournai salue la création d’un budget participatif de près de 70.000€ qui sera consacré aux projets des Tournaisien.ne.s. Dès 2019, les comités de villages et de quartiers auront la possibilité de proposer divers projets qui pourront être financés par cette voie.

 

Pour une commune plus verte et plus solidaire, pour vous et par vous, plus que jamais, Tournai vers le futur !

 

Laurent Agache, Chef de groupe Écolo au conseil communal de Tournai

Laura Canoo-Michel, Co-présidente Écolo Tournai

Share This