Après la séance inaugurale d’installation des nouveaux conseillers et du collège communal 2 semaines plus tôt, second conseil communal de la législature ce lundi 17 décembre.

Le conseil communal y a approuvé, majorité contre opposition, la déclaration de politique communale 2008-2024 de la nouvelle majorité  ( DPC disponible ICI )
Le vote d’une déclaration de politique communale, dite DPC,  est toujours un moment important, il traduit les priorités d’une équipe au delà des programme des partis . D’autant plus important avec cette nouvelle coalition inédite à Tournai.

Voici l’intervention de Laurent Agache, chef de groupe des Verts au conseil.

 

Monsieur le Bourgmestre, Mmes et Mrs les échevines et échevins, Chers collègues, Mmes et Mrs,

Au fil du long processus de coconstruction (plus d’un an !), avec les tournaisiennes et tournaisiens, du programme d’Ecolo pour les dernières élections communales, 6 axes prioritaires se sont rapidement dégagés. Les récentes rencontres que nous  et notre partenaire avons eues avec divers acteurs soci-économiques et associatifs de notre commune, avant de s’atteler à la rédaction de cette DPC, nous ont confortés dans la pertinence de ces 6 priorités.

 

  • Notre première priorité fut une meilleure gouvernance, mieux consulter pour mieux décider. A cette fin, la DPC reprend une des idées phare de notre programme, celle de constituer des comités de village et de quartiers, dotés de budgets participatifs. Cet outil a démontré, dans la commune voisine d’Enghien, toute son efficacité.
  • Notre deuxième priorité « Tournai, une ville et des villages où il fait bon vivre», est également déclinée en plusieurs endroits de la DPC, notamment en reprenant nos idées d’un permis de végétaliser permettant aux citoyennes et citoyens de faire entrer la nature dans la cité, ainsi que la mise sur pied d’une équipe mobile de cantonniers chargée d’entretenir les abords, routes et sentiers de nos villages
  • Notre 3èmepriorité fut « une économie pour demain». Ecolo Tournai s’est toujours opposé à l’extension des centres commerciaux en périphérie, qui étouffent les commerces du centre-ville et des villages avoisinants. Dès notre entrée en majorité, nous mettons en place un moratoire de 6 ans sur toute implantation et / ou extension de centres commerciaux en périphérie.  D’autre part, notre volonté de développer des filières économiques de circuits-courts denses et variées est également bien présente dans cette DPC, notamment en permettant un accès aux marchés d’approvisionnement des diverses cantines communales, via une adaptation en conséquence des cahiers des charges
  • En 4èmepriorité, nous retrouvons la mobilité douce. Nous serons toujours vigilants, pour chaque aménagement, à veiller à maintenir un équilibre entre les différents types de mobilité et qu’une place suffisante soit réservée aux modes doux. Notre proposition de favoriser une mobilité cycliste pas uniquement de loisirs est reprise dans la DPC, en accélérant la mise en œuvre du Plan Communal Cyclable, avec une attention particulière sur la continuité des aménagements cyclistes, et leurs liaisons ville – villages. Parce que nous ne sommes pas adeptes d’une écologie punitive, et que de nombreux habitantes et habitants de nos villages n’ont, actuellement, pas d’autre choix que de venir en ville en voiture, notre proposition de passer du 1/4h de parking gratuit à la demi-heure est également reprise dans la DPC.
  • Nos diverses propositions de notre 5èmepriorité, « plus de justice sociale», se retrouvent également dans cette DPC, notamment le soutien au projet « housing first » proposant un logement et un accompagnement social permettant aux SDF de « sortir de la rue », ainsi que l’encouragement à la mise en place d’un service de médiation de dettes.
  • Enfin, en rapport avec notre dernière priorité « les apprentissages, la création et le sport», la DPC reprend de nombreuses propositions que nous avons formulées, comme, par exemple, rénover ou construire des halls sportifs pour que chaque district puisse disposer d’une infrastructure de qualité à moyen terme. L’engagement est pris de finaliser le hall sportif de Templeuve sous cette mandature, ce dont nous nous réjouissons.

Nous souhaitons également souligner le climat constructif qui a régné durant toutes les discussions préalables à la rédaction de cette DPC avec notre partenaire de majorité, et sommes convaincus qu’avec ces balises posées pour les 6 ans à venir, notre commune est plus que jamais Tournai Vert le Futur !

 

Share This