Le processus participatif du plateau de la gare et de la rue Royale a débuté le 2 juillet.  Il suscite déjà de vives réactions Et pour cause ! Il aurait dû commencer bien avant la première esquisse de l’auteur de projet.  La co-construction d’un projet commence en écoutant les besoins de la population et ensuite on propose un dessin.  C’est en ces termes que Coralie Ladavid était intervenue au conseil communal du 20 février 17 : « Les besoins des habitants doivent faire partie du cahier des charges pour les auteurs de projets.  Aujourd’hui, non seulement on attend que l’auteur de projet ait fait une première esquisse pour commencer un processus participatif mais en plus il y a déjà eu l’élaboration d’un master plan dont personne ne connait le contenu si ce n’est les maîtres d’ouvrage et les futurs potentiels auteurs de projet.  La population n’a été associée à aucune réflexion alors qu’elle sera l’utilisatrice.  Ce processus nous semble contraire à la démarche participative ou en tout cas à la co-construction.  Nous voyons bien qu’avec le pont des trous, les choses ont été difficiles parce que les citoyens n’ont pas pu donner leurs idées dès le début du processus et sur l’entièreté du chantier.  Ils sont donc arrivés dans le processus participatif avec beaucoup de réticences. N’est-ce pas à la Ville d’être initiateur de la démarche participative?  Pourquoi faut-il attendre de l’auteur de projet qu’il la définisse?  Il est déjà un peu tard pour entamer ce processus mais j’ose penser qu’il n’est PAS TROP TARD. »

A l’époque, le Collège a malheureusement répondu qu’on ne pouvait plus faire autrement… Mais à force de convictions, les rencontres citoyennes ont été quand-même organisées.

La première s’est tenue ce 3 juillet 2018. Sous un chapiteau installé au parc Crombez, on apprenait l’identité de l’équipe désignée pour le projet de rénovation du quartier de la gare et la rue Royale. Il s’agit de l’association momentanée PAOLA VIGANO/SWECO.

S’il n’est pas facile de tenir compte de l’avis de tous, la participation des citoyens fut un succès. Gageons que de telles démarches, inscrites dans l’ADN d’Écolo, ne peuvent que resserrer le tissu social tournaisien.
Résumé de la présentation : résumé
Présentation de Paola Vigano : TRN_20180703_CONFPRESSE_STUDIOPAOLAVIGANO

 

Envie de participer aux prochaines rencontres ou besoin d’informations complémentaires ?
Atelier de Projets
Personne de contact : M. François ANDRE
Rue Royale 47 à 7500 Tournai – Tél : +32 (0)69 33 23 38
atelierdeprojets@tournai.be

Share This