Ce jeudi 12 avril, Ecolo Tournai ne participera pas à l’inauguration des Bastions, ce projet démesuré auquel nous avons toujours été opposés. Comme nous l’avons dénoncé à maintes reprises ce centre commercial nuit aux commerces du centre-ville et à l’image de notre commune !

Préserver les commerces du centre-ville, ainsi que ceux des centres de villages, c’est contribuer bien sûr à l’activité économique locale et à des emplois de qualité et durables, car si l’extension des Bastions créera de nouveaux emplois, cela ne compensera jamais les pertes d’emplois des commerces du centre-ville ;

mais aussi à une ville dynamique, où il fait bon vivre et où l’on se sent bien, où il y a des passants et de la vie, où l’on ne se promène pas seul(e), où l’on se sent en sécurité ! Maintenir les commerces de proximité au centre-ville et dans les villages, c’est aussi contribuer à une meilleure mobilité, plus douce et au maintien des services de proximité à disposition de tous.

Récemment, le Ministre Di Antonio a annoncé que « Le futur schéma de développement territorial wallon, interdira les centres commerciaux de plus de 2.500 m2 en-dehors des centres ville et en périphérie sauf à démontrer qu’une installation périphérique ne porte pas préjudice aux commerces des centres urbains environnants ». Une déclaration qui arrive très (trop) tard pour notre commune ? De nombreux commerces ont mis la clé sous le paillasson mais d’autres continuent à résister, voir font le pari de s’installer au centre-ville. Et, à défaut d’un soutien de la majorité politique en place, chaque Tournaisien a le choix de soutenir ces commerces de par ses achats quotidiens.

Encore une fois, Ecolo Tournai souhaite réaffirmer son soutien aux commerces du centre-ville et invite les Tournaisiens à faire de même le vendredi 27 avril prochain à partir de 17h au cœur  de la cité, dans le piétonnier, rue des Cordonniers 11 (face à Vitrine fraîche). Nous vous y attendons pour partager un moment festif, pour petits et grands.

Ce 27 avril, c’est également l’ouverture de la « nouvelle saison du marché fermier » à la Place Paul-Emile Janson. Tout un symbole puisque l’on y retrouve des produits vendus en circuit  courts, encore une façon de soutenir une économie locale et durable.

Nous vous y attendons nombreux !

Share This